Antoine - 06 février 19h20

16ème place au général !!!! SUPER !!! La 1ère fois que Dominique rentre dans le TOP 20 !!

Et il a fallu aller la chercher cette place ! Une ZR14 extrêmement piégeuse dans la nuit et sur la glace. L'équipage a préféré "assurer" pour ne pas risquer l'accident, ils se classent quand même 27ème de l'étape malgré tout avec 1000 points! La difficulté de la spéciale peut se mesurer par le fait que pas moins de 80 concurrents finissent cette spéciale à 20 000 points !!

La ZR15 est plus "tranquille", se déroulant majoritairement sur le sec. Il faut quand même rester concentré malgré l'heure avancée de la nuit et 4 jours de rallye avec plusieurs milliers de kilomètres dans les pattes. Une belle 31ème place dans cette spéciale, qui leur permet d'assurer leur place au général.

Retour à Monaco vers 1h de matin, pour une nuit bien méritée à l'hôtel Hermitage de Monaco. Ca y est le rallye est fini !!

Bravo à toute l'équipe : pilote, copilote, mécano, assistance !! Cette 16ème place est vraiment une superbe récompense pour toute l'équipe, qui a bataillé dur pour, entre autres, maintenir la voiture sur la route, dicter le rythme dans les spéciales, effectuer les réparations en un temps record, et assurer l'intendance de la voiture et des pilotes.

Ce soir aura lieu le traditionnel diner de gala accompagnant la remise des prix. On attend les photos de l'équipe en smoking !!

Pour voir les conditions de certaines spéciales, vous pouvez trouver un bon nombre de vidéos sur Youtube en tapant "Rallye Monte Carlo Historique 2019". Je vous en ai sélectionné 2 où l'on voit passer la voiture n°35. C'est à chaque fois l'une des rares voitures à tenir la bonne trajectoire !!

Voiture 35 visible à 2min53 : https://www.youtube.com/watch?v=PG2SxZHlHBE - pour rappel, ils ont fait la ZR1 en pneus neige, mais pas en pneus cloutés ! On imagine la difficulté à tenir la voiture sur la route dans ces conditions !

Voiture 35 visible à 9min43 : https://www.youtube.com/watch?v=zUNq7GJxmoM

Voiture 35 visible à 3min20 : https://www.youtube.com/watch?v=OhbPRaaKDCs

Si vous avez vu l'équipage sur d'autres vidéos, n'hesitez pas à le signaler dans le livre d'or, que je puisse les mettre sur le site. N'hésitez pas non plus à laisser un mot pour l'équipe. Pendant le rallye, ls ont lu tous vos messages tous les soirs avant d'aller se coucher ! Ce soir, ils iront surement plutot directement au lit pour décuver de la soirée, mais ils liront tout vos messages demain matin !!

 

Antoine - 05 février 21h10

Ils sont repartis !!!!!!

Diagnostic et réaparation express de l'assistance, qui a changé toutes les bougies en 15 minutes chrono !! La voiture est repartie comme neuve. Il va maintenant falloir "un peu" attaquer pour rattraper le temps perdu et arriver à l'heure à tous les points de contrôle, mais ca va le faire.

Encore un immense bravo à l'assistance, qui vient de sauver l'équipage pour la 2ème fois dans le rallye, à chaque fois dans des conditions difficiles où chaque minute est comptée ! Ce rallye aura vraiment été une performance collective où chacun des 6 membres du team de l'équipage 35 aura grandement contribué à apporter sa pierre à l'édifice.

Le top 20 est maintenant à quelques coups de volant, allez les gars !

 

Antoine - 05 février 20h20

Résumé de la journée, marquée par : une première place dans la ZR13 !! et de l'incertitude pour la suite du rallye...

Mais, recommencons du début. Lever avant le soleil, vers 5 h du matin, pour entamer la route vers Monaco, marquée par 3 spéciales. Pas de problème de route ce matin, l'équipage arrive bien à l'heure et prêt pour attaquer la ZR11.

La route est enneigée, et Dominique se débrouille à merveille pour réaliser le 34ème temps dans des conditions pas facile du tout. Ils croiseront une voiture sur le toit, et rattraperont le concurrent parti avant eux et qui n'arrive pas à suivre le rythme sur la neige !!

Changement pour des pneus slicks pour attaquer la suite de la journée, avec une sublime 18ème place dans la ZR12. On sent l'équipage en forme et prêt à faire quelque chose de grand aujourd'hui. Et cela arrive juste après la pause déjeuner, dans la ZR13, où ils finissent ... 1er !!! Magnifique !! Sur une spéciale entièrement sèche, où il faut donc faire de la régulation au dixième de seconde, ils ont été parfaits ! Toute la préparation de ces derniers mois, ces heures passées au téléphone et dans les différents rallyes d'entrainement, ont permis l'accomplissement de cet exploit. Bravo Messieurs !

Ravis de leur performance, l'équipage rejoint tranquillement Monaco, quand soudain quelques kilomètres avant l'arrivée sur le port, un bruit se fait entendre dans le moteur.... Ils garent la voiture au parc fermé, l'assistance vient sur les lieux pour faire un diagnostic "sonore", car il est interdit de toucher aux voitures dans le parc fermé, et échanger avec l'équipage sur leurs impressions. Les mécanos penchent sur un problème sur un cylindre : la Ford aurait finit l'étape sur seulement 3 cylindres !

Voila où nous en sommes à l'heure actuelle : une magnifique 20ème place au classement général avec le top 15 en ligne de mire,... si seulement la voiture accepte de les emmener au bout du rallye.

Le départ pour la terrible nuit du Turini va avoir lieu vers 20h30. La Ford va partir et immédiatement se garer auprès de l'assistance pour une autopsie du moteur. Si tout va bien, c'est un simple problème de bougie qui peut être rapidement réparé, et tout rentrera dans l'ordre. Sinon, le temps alloué pour la réparation sera de maximum 15-20 minutes, car le timing est très serré pour arriver à faire les différents pointages à l'heure. Les mécanos se préparent donc à un diagnostic et à une réparation express, comme ils l'ont parfaitement fait dimanche avec la pompe à eau fuillarde.

Suspense donc pour la suite du rallye, on attend les infos de l'équipage vers 21h00-15 sur l'état de la voiture !

Si tout se passe bien, il restera 2 spéciales. Les ouvreurs signalent 6km de neige dans la ZR14, et une route mouillée par endroit présentant des risques importants de givrage avec l'abaissement des températures nocturnes (-2°C au Turini à 18h30). Des conditions mixtes qui devraient faire la part belle aux pilotes les plus adroits et les plus courageux ! On compte sur eux !!

 

Le classement officiel de la ZR13, pas besoin d'aller très loin pour y retrouver l'équipage n°35 !

 

Antoine - 04 février 20h45

Petit résumé de la journée, que j'espère vous avez pu suivre sur le fil tweeter. Pas beaucoup d'infos aujourd'hui, je n'ai pu avoir l'équipage qu'une fois au téléphone pendant quelques minutes.

La prinicpale péripétie de la journée a eu lieu dès le départ, avec une mauvaise direction indiquée par le GPS ! Il faut une quarantaine de km à l'équipage pour se rendre compte de l'erreur. Il faut alors se plonger dans le roadbook, étudier les cartes papiers et le GPS électronique pour pouvoir se retrouver. Décision est prise de rebrousser chemin pour retrouver la bonne route à l'endroit où ils l'avaient quittée, de manière à ne pas couper le parcours et ne pas risquer de pénalité pour cela. Cela fait donc 40 km à refaire dans l'autre sens ! Le timing devient donc très très serré pour atteinder le contrôle horaire de Clelles. Sur la neige, Dominique fait parler son sens du pilotage pour rattraper le temps perdu ! Et au milieu de cela, il y a deux ZR, bien négociée par l'équipage puisqu'ils prennent les 64ème et 62ème places dans les ZR7 et ZR8, avec des écarts minimes sur les leaders.

Au final, ils arrivent à pointer presque à temps au contrôle horaire de Clelles. Apparement beaucoup de monde a pointé en retard, m'a dit Dominique, donc à suivre s'il y a une pénalité ou non (à l'heure actuelle, pas de pénalité signalée sur le site de l'ACM en tout cas).

L'après-midi est heureusement plus tranquille, avec la ZR9 annulée et une très belle 33ème place dans la ZR10. L'équipage a le temps de profiter du beau soleil présent dans le vercors, et de s'amuser un peu sur à déraper sur la neige ! Ils saluent également des spectateurs venus spécialement pour les voir avec un drapeau bourguignon !!! Ils devaient les retrouver pour la soirée autour de bons Montagny, Rully, Chablis et autres succulents nectars de leur région natale.

Aucune info à signaler sur la voiture. On dira donc, pas de nouvelles, bonnes nouvelles. Les réparations effectuées hier en urgence par les mécanos ont tenu toute la journée sans problème, encore un grand bravo et merci à eux !!

Au classement général, la Ford Escort 2000 MkII a fait un bon au classement général : ils sont maintenant 25ème !! Et le top 20 n'est pas loin, seulement à 190 points !

Voila qui nous promet une étape d'anthologie demain, avec un lever aux aurores vers 5h du matin pour effectuer la redescente sur Monaco. Etape ponctuée de 3 zones chronométrées, avant d'arriver sur Monaco vers 15h. Un peu de repos, puis la fameuse nuit du Turini débutera vers 20h30 pour s'achever au dela de minuit, avec au programme 2 spéciales de nuit sur les mythiques routes du Rallye Monte Carlo ! Restez connecté pour suivre tout cela :) Et n'oubliez pas de laisser vos messages sur le livre d'or, ils sont lus tous les soirs par l'équipe !

Ci-dessous quelques photos de la soirée d'hier soir et de la journée :

C'est la fiesta à Valence !

L'assistance et l'équipage au grand complet. Bravo à tous !

Le Rallye en caméra embarquée, comme si vous y étiez !

Il faut doubler la numéro 245, preuve du retard pris plus tôt dans la journée

Après le contrôle de Clelles, l'assistance en plein travail

Des sympathiques bourguignons qui ont bravés le froid pour encourager l'équipage !

 

Antoine - 03 février 20h30

Petit résumé de la journée, que j'espère vous avez pu suivre sur le fil tweeter.

Décision est prise le matin de chausser les pneus cloutés, pour ne pas se retrouver comme hier en pneus "petits clous" dans la neige. La ZR3, longue de 59 km, débute sur le sec, mais ce n'est que de courte durée. Il y aura au final près de 30 km sur la neige, et Dominique s'en sortira très bien. La ZR4 du Bugey est annulée à cause de la neige, les voitures filent donc tout droit sur Saint Agrève.

Le village est entièrement sous la neige, et les chasses neige ne sont pas passés partout, c'est donc un grand bazar avec les rues bloquées et les participants qui arrivent au compte goutte. Nous apprenons alors l'annulation des ZR5 et ZR6, car le chasse neige n'arrive pas à acceder à Saint Bonnet le Froid à cause de toutes les voitures présentes sur les bas-côtés... Nous restons environ 2h à Saint Agrève, sous la neige et dans le froid. La voiture est vérifiée, et les mécanos constatent une petite fuite sans gravité sur la pompe à eau.

Le trajet entre Saint-Agrève et Tournon-sur-Rhône est donc limité à 50 km au lieu des 150 km prévus. L'équipage arrive donc rapidement à Tournon, nous attendons l'assistance environ 30 min. Il reste 2h avant le contôle horaire, nous sommes très large côté timing. Les mécanos font le check-up habituel de la voiture et constatent que le réservoir d'eau est vide. Une vérification approfondie est alors effectuée et une grosse fuite est constatée au niveau de la pompe à eau !! Il faut vite réparer cela, car le risque de tomber en panne et d'abandonner est élevé !!

Et c'est sur un coup de chance que la réparation va pouvoir se faire : un ancien copilote de Jean-Luc Hassler qui possède un garage à Tournon et qui avait la bonne pompe à eau dans son garage se trouvait près de nous au moment où la panne est constatée. Il nous propose alors très gentillement son aide. Jean-Pierre part alors avec lui chercher la pompe à eau pendant que Piú demonte celle de la Ford. Il reste 1h10 avant le déaprt, et le timing est devenu très serré !

La pompe arrive 45 min avant l'heure H, et les mécanos s'activent alors sur la Ford, et réussissent à réparer la pompe 15 min avant le départ ! Un grand bravo à eux, un super travail effectué en un temps record et sous un stress certain ! 5 minutes sont prises pour vérifier que tout va bien, et il faut aller au contrôle horaire. L'assistance doit permettre à la voiture de se frayer un chemin parmi toutes les voitures aux numéros plus élevés qui faisaient déja la queue. La numéro 35 s'installe alors dans la file, l'équipage a même 3 minutes pour souffler avant le départ. Ouf !

Au final, de la déception de ne pas avoir pu faire les ZR, car cela fait de nombreuses années que le rallye n'avait pas vu la neige. Cela permettait à tous de s'amuser un peu et à Dominique et Patrick de pouvoir remonter au classement. Et en même temps un peu de soulagement, car il y a quand même le risque de finir dans le fossé vu les conditions, et car il est possible que le problème de pompe à eau ait pu provoquer un abandon mécanique si la voiture était partie sur le chemin normal du rallye.

L'équipage est en tout cas super motivé pour la suite du rallye, avec quand même certaines spéciales qui devraient se dérouler sur neige au moins pour une partie. On attend donc demain avec impatience !!

 

Antoine - 02 février 23h00

Pas beaucoup de nouvelles de l'équipage, seulement un échange rapide vers 20h30 alors qu'ils roulaient encore. Les seules informations de la soirée sont que la caravanne du rallye a été arrêtée pendant près de 2h à Crest, le temps que les gilets jaunes partent du centre ville de Valence. Les équipages sont repartis vers 20h et devaient arriver vers 21h à Valence.

Une petite info fournie par Francois Dorier sur le livre d'or : "la 911T de l'équipage américain a fini 12èmè du Monte-Carlo en 1969, et est pilotée par le même pilote avec 50 ans de plus, bien sûr : il s'agit de John Buffum, considéré comme le pilote ayant participé au + grand nb de rallyes au monde (dixit Tchine). Attention, candidat sérieux pour le classement avec plusieurs participations au RMCH !" Merci Francois pour cette précision !

N'hésitez pas à aller écrire et voir le livre d'or ! Il y a eu quelques petites pannes dans la journée, j'espère qu'il marchera à partir de maintenant. J'irai demain rejoindre l'équipage et les suivre pendant la journée, je ne publierai donc sur le site web que dans la soirée. Mais vous aurez alors droit à un résumé complet de la journée, accompagné de belles photos :) J'essayerai de poster des tweets dans la journée en esperant avoir du réseau, donc restez quand même à l'affut des informations sur le site !

 

Antoine - 02 février 18h30

Comme prévu, très peu d'écarts dans la ZR2, et très belle performance de l'équipage n°35, qui se classe 34ème ex-aquo, avec seulement 60 points. A seulement 40 points des vainqueurs de l'étape. La régulation a donc très bien marché !

Cette étape a très peu d'incidence au classement général (le 200ème de l'étape est à seulement 150 points, c'est dire le niveau !). Ils grapillent quand même quelques places en étant provisoirement 73ème à +1430 points des leaders.

Repos bien mérité à Valence, avant une journée de dimanche qui promet d'être dantesque si les conditions météos restent les mêmes qu'actuellement !

Une petite amélioration météo est annoncée malgré tout pour demain, mais les cols devraient être bien enneigés quand même.

 

Antoine - 02 février 17h20

Fin de la ZR2, et par la même, fin des secteurs chronométrés pour aujourd'hui. Une spéciale "sans intêret" dixit l'équipage : pas de difficulté et pas de neige. Il a donc juste fallu faire de la régulation, et ils sont contents de leur performance.

Attendons les résultats dans quelques minutes !

Ils font maintenant route vers Crest, où l'assistance va les retrouver. Un peu de réparation à prévoir sur le siège du copilote qui bouge tout seul ! La suite du trajet sera tranquille jusqu'à Valence où ils auront un repos bien mérité !

Classement actualisé de la ZR1 : 78ème / 285 concurrents.

 

Antoine - 02 février 16h50

Les résultats de la ZR1 viennent de tomber : 74 ème avec +1420 points sur le leader. Comme attendu, l'écart est assez important, mais vu les conditions de ce rallye, rien n'est encore perdu.

A noter que 60 concurrents sur 272 sont classés à 20 000 points, c'est-à-dire qu'ils n'ont pas du finir la spéciale. Il y effectivement eu de la casse...

 

Antoine - 02 février 16h00

Coup de téléphone rapide de l'équipage qui sort de la ZR1. Il y a eu du sport !!!

Suite aux passages des ouvreurs signalant un peu de neige en haut du col du Pertuis, la décision est prise de faire la course en pneus "petits clous". Ces pneus offrent une bonne adhérence sur route humide et s'il y a un peu de neige, mais ne sont pas adaptés à la "grosse neige".

Comme annoncé, les 25 premiers km de la spéciale se sont déroulés sur route humide. Il a fallu réguler. Tout s'est très bien passé, les nombreux et rigoureux prépartifs effectués avant le rallye ont payé, la régulation a été top.

Puis, est arrivée la montée au col du Pertuis, dans des conditions apparement beaucoup plus sévères que prévu : beaucoup beaucoup de neige !! Impossible de réguler dans ces conditions, il a fallu "envoyer" pour ne pas perdre trop de temps par rapport à la moyenne horaire.

Et ca a été sportif :beaucoup de glissades, quelques pertes d'adhérences plus ou moins contrôlées, et 2 frayeurs où la voiture a quelque peu échappé à son conducteur ! Dominique a fait parlé tout son talent pour maintenir la voiture sur la route. Ce qui n'était pas une chose aisée, au vu des fossés qui sont apparement bien remplis de voitures de rallye historique !!

En résumé, une étape mitigée avec la satisfaction d'être resté sur la route, mais avec la peur que les premiers concurrents aient pu passer sur une route plus praticable et aient donc pris de l'avance au général. On va guetter les chronos qui ne devraient pas tarder à être en ligne sur le site de l'ACM.

Un peu de repos avant d'entamer la ZR2, qui est un peu plus courte (25 km), mais qui devrait être enneigée également ! Allez les gars, on tient bon, et on ramène la voiture en entier à Monaco !

 

Antoine - 02 février 14h30

Des photos du contrôle horaire de Buis-les-Baronnies, où toutes les voitures se rassemblent pour pointer bien à l'heure :

Avec l'assistance après le point de contrôle de Vaizon-La-Romaine

Les véhicules d'assistance

En plein briefing !!

Avant le contrôle horaire de Buis-les-Baronnies, les véhicules d'assistance sont à pied d'oeuvre

La R8 Gordini de Bruno Saby

Une Porsche 911, pilotée par un équipage américain

Une alpine

Notre ami Patrice sur sa berlinette

Bruno Saby - dont le copilote n'est autre que Christophe Marques, l'ancien copilote de Dominique !

 

Antoine - 02 février 12h40

Des nouvelles de l'équipage ! La nuit s'est très bien passée, aucun problème à signaler :)

La météo est toujours mauvaise avec de la pluie en plaine, et de la neige dans les cols. Le haut des cols était technique avec de la neige tassée, et de la glace et du brouillard par endroit. L'équipage a profité de ces conditions difficile pour tester le système de navigation en mode "course", dans des conditions proches de celles qu'ils pourraient avoir lors des dernières spéciales avec le terrible col de Turini en pleine nuit.

Au petit matin, ils ont pu dormir entre 7h et 11h30, et ils repartent ainsi bien frais pour la suite de la journée. A 12h30, ils venaient de passer le CP de Vaison-la-Romaine où ils ont fait une petite pause pour faire le plein de la Ford (et le vide de leur vessie !). Direction Buis-les-Baronnies pour un contrôle horaire à 14h.

Buis-les-Baronnies marque la fin de l'étape de concentration, avec le regroupement des concurrents venant des différents villes de départ (Monaco, mais aussi Reims, Glasgow, Barcelone, Bad Homburg, et même Athènes !). Et ensuite les choses sérieuses commenceront avec 2 spéciales chronométrées à Montauban sur l'Ouvèze et La Motte Chalencon. Cela sera vers 15h et 16h30, on espère des infos toutes fraiches de l'équipage à ce moment là !

Des premières spéciales jamais évidentes, avec la fatigue accumulée dans la nuit. La ZR1 fait 49 km, soit une durée d'environ 1h où l'équipage doit être pleinement concentré pour respecter la moyenne horaire au dixième de seconde près ! C'est du sport !!

Et on salut évidemment l'assistance, qui veille sur la Ford, et qui a suivi nos pilotes toute la nuit, leur apportant de la motivation, du réconfort, et ... du saucisson !

 

Antoine - 02 février 08h00

Un petit message recue par l'équipage à 2h du matin : ils sont au contrôle horaire de Saint André des Alpes où ils sont arrivés avec 1h30 d'avance sur le contrôle horaire. Ils peuvent donc se reposer un peu avant de repartir pour la nuit.

Antoine - 01 février 22h40

Des nouvelles fraiches de l'équipage (1°C en température ressentie, brrr ca caille!) qui est passé à 22h à Puget Thenier, où un petit ravitaillement rapide a été effectué. Tout se passe bien :)

Des photos qui donnent un petit apercu de l'important travail effectué par l'assistance.

 

Antoine - 01 février 22h10

Ils sont partis !!!

Deux photos transmises par Dominique quelques minutes avant le départ :

Avec un équipage spécialement venu du Japon

Sur cette photo, deux vainqueurs du Dakar en auto et un champion de bourgogne de karting !!

Vous aurez reconnu Kenshiro Shinozuka (vainqueur en 1997) et Bruno Saby (vainqueur en 1993)

 

Antoine - 01 février 19h30

Départ dans 1 heure !!!

Météo pluvieuse toute la journée sur Monaco, mais le moral de l'équipage est au beau fixe ! On annonce de la pluie pour la nuit également, avec possiblement un peu de neige en haut des cols, mais pas de quoi inquiéter le pilote, qui est rodé à ce type de conditions.

Le contrôle technique s'est déroulé sans encombre ce matin, la Ford est prête à partir. L'après midi a été studieux, pour terminer les derniers préparatifs, réviser le parcours et paufiner le fonctionnement du régalteur.

Le rallye commence comme se termine un album d'Asterix : par un bon banquet ! Toute l'équipe s'est rendue à l'automobile club de Monaco pour un buffet avant le départ. Evidemment le pilote et le copilote, mais également toute l'assistance : Jean-Pierre, Piú, Pierry et Patrick, qui vont épauler notre équipage pendant tout le rallye et bichonner l'auto.

Le départ sera donné à 20h35 depuis Monaco, avec une arrivée prévue à Valence demain à 19h. Toute la nuit sera consacrée à l'étape de concentration, et 2 spéciales sont prévues juste avant l'arrivée à Valence.

Attention, pour celles et ceux qui ont prévu de venir voir l'équipage à Valence : pour cause des gilets jaunes, le lieu de rassemblement a été modifié. Le nouveau lieu est le stade Georges Pompidou.

Ci-dessous quelques photos :

Hier soir sur le port

En plein préparatif du rallye !

Sous la pluie monégasque...

Les festivités avant le départ

L'équipage et l'assistance au grand complet

 

Allez les gars !!! Profitez bien !!! Et ramenez la coupe à la maison ;)

 

 

Antoine - 30 janvier 21h20

Des nouvelles de l'équipage à AUZET : matinée studieuse à préparer la voiture, faire les ultimes vérification et les derniers réglages. La Ford a été bichonnée aux petits oignons !

Les petits oignons se sont ensuite retrouvés dans une succulente paella préparée par Jean-Pierre, qui a ravi tout le monde, d'autant plus qu'elle était accompagnée d'un bon Chardonnay ! Dominique nous fait parvenir ces quelques photos de la journée :

Tout est donc fin prêt pour le départ du rallye. Il ne manque que...... le copilote !! Mais pas de souci tout est prévu, tout l'équipage va se retrouver au grand complet demain soir à Monaco, avant le grand départ vendredi à 20 h.

 

Dominique - 26 janvier 23h20

Dimanche 27 janvier, une partie de l'équipe (Pierry et Dominique) rejoint les préparateurs Più et Jean-Pierre à AUZET (04), pour peaufiner la voiture et tester le changement tout frais de l'autobloquant.
Les préparateurs ont fait relâche ce week end pour aller voir le "monte Carl" du championnat du Monde tout près de chez eux!
Puis mardi 29 direction GAP à 19h pour la présentation du TEAM AGEA au siège de la Prévention Routière, Patrick Poursin (nouveau membre de l'assistance) les y rejoint tous.
Patrick M. rejoindra toute l'équipe sur le port de Monaco jeudi après midi par le TGV Lyon-Nice puis la navette Nice-Monaco

Tous nos participants seront à pied-d'oeuvre jeudi soir pour la veillée de préparation. La journée de vendredi est réservée pour les enregistrements et contrôles techniques qui auront lieu sur le port de Monaco. Le départ est fixé vendredi 1e février à 20h.

Antoine depuis Lyon et Thibaut depuis Berlin se préparent à animer le site ! Bientôt le départ !

Patrick - 23 janvier 23h00

Toute l'équipe se prépare pour le Rallye ! Prenez connaissance de ce site et postez vos messages sur le Livre d'Or ! Le départ dans 9 jours !

Patrick - 12 janvier 22h00

Le Rallye Monte Carlo Historique réunit chaque année plus de 330 véhicules, modèles engagés dans un Rallye Monte-Carlo entre 1955 et 1980, équipages de 30 nationalités différentes. Le parcours s'étend sur plus de 3500 km avec des villes de départ comme Athènes, Glasgow, Bad Hombourg, Barcelone, Milan, Monte-Carlo.

Organisé par l'Automobile Club de Monaco, c'est un Rallye de Régularité qui reprend les parcours historiques qui ont fait les grandes heures du Rallye Monte-Carlo : l'Ardèche et le Vercors, l'arrière pays Niçois avec la fameuse Nuit du Turini. C'est aujourd'hui le plus grand Rallye Historique du monde.

17 participations de Dominique sur Opel Kadett GTE, BMW 2002 Tii, Datsun 240 Z, Simca 1000 Rallye 2, Opel Commodore GSE, Alfa Roméo Giulia 1600 etFord Escort 2000